jeudi 7 septembre 2017

Savoir sortir les grands moyens.

J'ai vraiment des périodes chaudasses.
Ça va,  ça vient,  ça se calme, ça revient,  ça repart.
Je ne sais pas le pourquoi de ces variations. Le désir est toujours présent mais il peut être très changeant dans l'intensité.
Prenant la pilule en continu, difficile pour moi de savoir si mes hormones ont leur part de responsabilité.

Là, je sors d'une période hot de chez hot qui a duré +-3 semaines.
Alleluia ai-je envie de dire !
D'ailleurs, je le dis  : Alleluia !
Avoir la marmite dans la culotte du matin au soir, ça crève.
Et la nuit. N'oublions pas la nuit où je fais des partouzes chez le boulanger et où je me fais enfiler des baguettes dans le cul par Monsieur Duchmont venu acheter ses croissants.  Me réveiller avec la Choupinette en transe et la couette trempée, je préférerais m'en passer.
Les matins sont chauds patates, un bon tripotage est plus que nécessaire pour calmer la bête.
Si Lucius est là, je le vide de son fluide corporel  (ce qui n'est pas pour lui déplaire jusqu'à ce qu'il demande grâce ).
Aller à la friterie devient orgasmique, les cervelas exposés,  objets,  hummm, de convoitise.  (Non, rassurez-vous, je ne suis pas passée à la pratique )
Bref, c'est épuisant.
Mais  PUTAIN QUE C'EST BON  !.. mais il me manque le plus important : le plaisir émotionnel.
Celui-là n'a pas de prix.

Du coup, avec Chouchéri, en période de canicule culottière, on a trouvé la parade.
Attention, on sort son petit carnet de notes, recette belgérienne inédite !

1) Autotripotage devant un film de cul avant de rejoindre Choubidou.

2) Baise de chez baise avec triple salto arrière renversé pour se faire défoncer de partouuut !

3) Repos  (+- 1h30)

4) Faire l'amour amoureusement, doucement, intensément avec la connexion Wifi dans les yeux.  Et là, c'est vraiment le Nirvana !

7 commentaires:

  1. "Prenant la pilule en continu, difficile pour moi de savoir si mes hormones ont leur part de responsabilité."
    Sans pilule, c'est pire !!

    RépondreSupprimer
  2. Moi, avant la pilule en continu, c'était l'enfer. Tellement malade que c'était ceinture quasi durant 15 jours ..et 15 jours après. .rebelote.
    Là, tout va bien ! :D
    Les périodes supra supra chaudasse, c'est assez nouveau pour moi par contre (+- 8 mois ), je n'ai aucune explication au schwimblik !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je vais faire de la psy de comptoir, mais on connait le lien entre eros et thanatos(bouh, je sais pas si ça s'écrit comme ça), donc dans ton cas: tu as frôlé la mort il n'y a pas si longtemps, de plus ton chéri est pas mal plus âgé que toi... donc si je cherche à échapper à la mort, je fais l'amour, donc réponse du corps?

      Supprimer
    2. Heuuu. ..Pour mon body qui prend la parole sans lever le doigt, je ne sais pas mais possible vu qu'il a décidé de faire sa vie propre sans toujours me demander mon avis depuis qu'il a repris des forces.
      Le lien avec Lucius qui était déjà très fort s'est encore amplifié aussi. On se regarde 2 secondes, Paf, on prend feu. :S
      Au moins, Chouchéri n'a plus du tout de doute sur sa virilité, il voit que sa Bibi est totalement épanouie dans la culotte !

      Supprimer
  3. heureusement qu'il y a le Wifi ! Bizzzz chastes des Caphys

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement qu'il y a ce wifi là, j'attends toujours des news de Belgacom pour internet ;((
      Bizzz les Bibiches !

      Supprimer